"Les buts et l’efficacité du terrorisme"

Cycle "Terrorisme et nihilisme"

Bruno de Cessole, écrivain, journaliste, critique littéraire

Percy Kemp, écrivain, consultant politique pour Middle East Tactical Studies, auteur d’essais et de romans d’espionnage

Tout acte terroriste prétend s’inscrire dans une stratégie visant à l’obtention d’un résultat : contraindre par un effet de terreur un gouvernement ou une organisation internationale à un acte ou à l’abstention d’un acte politique : libération d’un territoire ou de prisonniers, abandon d’une loi ou d’un décret, renonciation à une entreprise militaire ou retrait d’une coalition. Pourtant, l’histoire des XIXe et XXe siècles montre à l’envi l’inefficacité de la stratégie terroriste ou l’obtention d’un résultat contraire au but prétendument poursuivi. De sorte que l’on est amené à s’interroger sur les raisons de la survivance et de l’extension du terrorisme. Stupidité des terroristes, folie suicidaire, ou alliance objective entre terroristes et gouvernements qui trouvent dans le terrorisme le prétexte parfait pour accroître le contrôle social et réduire les libertés publiques ?