Le roman des damnées, ces nazis au service des vainqueurs près 1945

Histoire mercredi 24 novembre 16:00

Eric Branca, historien et journaliste

Tout a été dit sur les complices de Hitler condamnés à Nuremberg, rattrapés dans leur fuite ou morts dans la clandestinité. Mais on ne s’intéresse guère à ceux qui, non contents d’avoir échappé à la corde, ont entamé, à l’ombre des vainqueurs, une seconde carrière d’envergure.

Leurs crimes n’ont pas empêché ces « maudits » de devenir patron de l’OTAN (Heusinger), chef des services secrets ouest-allemands (Gehlen), chancelier fédéral (Kiesinger), mémorialiste à succès et marchand d’art clandestin (Speer), propagandiste prosoviétique (Paulus), mercenaire au service de la CIA puis du Mossad (Skorzeny), ou encore candidat officiel de l’Allemagne à la Commission de Bruxelles comme Achenbach… l’un des pillards de la France occupée !