Le jihadisme français

Actualité mardi 07 avril 16:00

Gilles Kepel, professeur à l’Université Paris Sciences et Lettres, directeur de la Chaire Moyen-Orient Méditerranée à l’École Normale Supérieure, auteur de plus de quinze livres sur le monde arabe contemporain, les banlieues et l’immigration musulmane en France
Hugo Micheron, post-doctorant auprès de la Chaire d’Excellence Moyen-Orient Méditerranée de l’ENS, enseignant à Sciences Po

Cinq ans après les attentats, cette conférence présentera de l’intérieur le processus qui a vu croître le jihadisme français.
Né dans les « cités » enclavées des banlieues populaires, il a mené ses activistes, en passant par le « califat » de Daech au Levant, jusqu’aux prisons de l’Hexagone.
À partir d’entretiens avec des terroristes incarcérés, Hugo Micheron, qui a commencé son enquête dans les Alpes-Maritimes, deuxième département exportateur de jihadistes vers la Syrie, analysera la nature du jihadisme français. Récit édifiant d’une emprise moderne, méthodique, qui a bouleversé les profondeurs de la société.