Gutenberg et la révolution du livre Imprimé

Histoire et Patrimoine mercredi 10 octobre 16:00


Georges Bischoff, professeur émérite à l’université de Strasbourg, spécialiste de la fin du Moyen Âge et du début des temps modernes, auteur notamment de La Guerre
des Paysans (Nuée bleue éditions, 2010) et de Siècle de Gutenberg (Nuée bleue éditions, 2018)
L’invention de l’imprimerie est une révolution culturelle sans précédent. Elle est comparable à celle que nous vivons depuis l’entrée en scène de l’internet. Pourquoi s’est- elle
produite entre Strasbourg et Mayence au milieu du XVe siècle, avec la parution de la première bible imprimée de Jean Gutenberg et la fabrication industrielle de livres à
l’aide de caractères mobiles et de presses ? Et quelles en ont été les conséquences sur la société de son temps ?
Est-elle vraiment la clé de la modernité que nous désignons sous les termes de Renaissance et d’Humanisme ?
Est-ce le début de l’ère des médias, des mots, des idées et des images multipliés à l’infini par la technique ? Le 550e anniversaire de la mort de Gutenberg donne l’occasion d’évoquer un monde en mutation qui est aussi bien celui de Léonard de Vinci, de Christophe Colomb et d’Erasme, que celui de centaines de milliers de femmes et d’hommes pour lesquels s’épanouissent de nouveaux horizons.