Albert Camus face à l’absurde

Chaire Jean-François Mattéi mercredi 27 janvier 18:00

Hervé Pasqua, titulaire de la Chaire Jean-François Mattéi

Ce cycle souhaite mettre en valeur la pensée camusienne que Jean-François Mattéi résumait en ces termes : « La Pensée de midi est solaire et cherche son équilibre entre les pôles opposés de la vie » pour culminer dans « la gloire d’aimer sans mesure ».

Camus n’a médité sur l’absurde que pour le dénoncer et non le déplorer : « Le divorce entre l’esprit qui désire et le monde qui déçoit » ne font qu’attiser la nostalgie d’unité, qui seule peut dépasser cet univers dispersé en faisant résonner « cette part d’éternité que nous portons en nous ». Nous verrons comment nous sommes conduits de l’absurde à la révolte et de la révolte à l’amour.

 

FÉVRIER

MULTIPLI-CITÉS

 

 

Mardi 2 février / 15h

CULTURE & NOUS,

En partenariat avec la ville de Nice

 

« Réinventer les aurores »

Haïm Korsia, Grand Rabbin de France, Membre de l’Institut de France - Académie des Sciences Morales et Politiques

Comment le profane de l’espace public et le sacré de l’intime peuvent-ils coexister harmonieusement ?

Ardent plaidoyer d’un rêve républicain éloigné des dystopies identitaires, Haïm Korsia nous invite, dans son dernier ouvrage, à Réinventer les aurores. Il dessine une espérance commune essentielle où « Je » et « Tu » se conjuguent vers le « Nous » de la France, une et multiple à la fois. Un pays au sein   nouveau monde, qui doit écrire son « livre-ensemble » aux lumières du partage et de la transmission pour sublimer le champ de tous les possibles. Selon le Grand Rabbin de France, « être français aujourd’hui est une histoire qui nous oblige ».

En suivant son élan optimiste, l’on peut interroger : comment transformer une crise en opportunité ? « Une société qui choisit la vie se relève toujours. »

 

 

HOMMAGE

Mercredi 3 février / 16h